En Jeu Citoyens : nouvel atelier de Démosthène

La démocratie appartient à chacun d’entre nous et pourtant, elle nous échappe. Les enjeux démocratiques, la chose publique apparaissent pour beaucoup comme de plus en plus éloignés du citoyen. Pourtant ils devraient être à la portée de tous. C’est pour cela que nous sommes heureux de vous annoncer la création d’un nouvel atelier au sein de l’association Démosthène : En Jeu Citoyens !
Cet atelier se souhaite ouvert à tous les curieux et se souhaite offrir un lieu de dialogue et d’échange.
Nous pouvons dès à présent vous annoncer deux premières animations, qui se feront évidemment dans le respect des gestes barrières.
 
Le samedi 22 janvier de 15h à 17h 
L’eau et la ville – Balade avec jeu d’observation
Rendez-vous à 15h devant le Pavillon, Quai François Mitterand
Ouvert aux adultes, ados et enfants – dans le respect des gestes barrières
Des nappes phréatiques aux sports nautiques, un moment ludique et convivial pour s’ouvrir sans douleur sur les enjeux citoyens 
Il est préférable, mais non obligatoire de s’inscrire en envoyant un simple mail (enjeucitoyens@zohomail.eu).
Le samedi 19 février de 15h à 17h – Rendez-vous devant la Gare SNCF, côté gare routière
Le transport et la ville – Balade avec  jeu d’observation – Ouvert aux adultes, ados et enfants
Il est préférable, mais non obligatoire de s’inscrire en envoyant un simple mail (enjeucitoyens@zohomail.eu). Si l’atelier vous intéresse mais que vous ne pouvez pas vous rendre aux balades, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.
Nous souhaitons avec ce nouvel atelier ouvrir un nouveau lieu d’échange pour tous, ludique où chacun, y compris les animateurs peuvent apprendre, s’ouvrir, voire même construire.

Urbanisme : le trottoir, un espace public mis à mal. Samedi 15 janvier à 14h.

–  L’atelier d’urbanisme de l’association Démosthène est heureux de vous inviter à participer à une table – ronde dans la tradition des samedis de la Presqu’île,  le samedi 15 janvier de 14 h à 16 h.
 
Sur le thème des nouveaux usages en centre-ville, « Le trottoir, un espace public mis à mal. » 
     –  Les intervenants seront Nicolas Escach, géographe et directeur de Sciences Po Caen, Anne-Marie Fixot géographe,
        Emmanuel Renard Vice président en charge de l’aménagement et du foncier à la Communauté Urbaine de Caen la Mer, Françoise Schein,             plasticienne,  professeur à l’ESAM (sous réserve). Des étudiants en master à Sciences Po seront également présents.
    –  A cause du contexte sanitaire , cette rencontre aura lieu en présentiel soit au Pavillon, quai François Mitterrand, soit à l’école Sciences Po 
      au 10 rue Pasteur à Caen, en respectant les règles en vigueur ( passe sanitaire obligatoire, gel hydroalcoolique…)
       Une possibilité de participation en visio vous sera proposée.
  Si vous désirez participer, merci de vous signaler à association-demosthene@orange.fr
  Nous vous recontacterons par mail, en fin de semaine prochaine, de façon à fixer les modalités de votre présence à cette rencontre.(le  lieu si vous optez pour le présentiel ou le code pour participer en visio)

Les incertitudes de la puissance dans un monde tourmenté – Bertrand BADIE -8 décembre 2021

Bertrand BADIE .  Professeur émérite Sciences Po Paris. Associé au CERI (Centre d’Etudes et de Recherches Internationales).

Amphi Tocqueville, 20h30, 8 décembre 2021.  Masque et passe sanitaire à prévoir.

Les relations internationales à l’épreuve des nouveaux défis  ( climatiques, sociaux, alimentaires, sanitaires).

Lors de cette rencontre, Bertrand Badie, professeur émérite des
Universités à Sciences Po Paris, enseignant-chercheur associé au
Centre d’études et de recherches internationales (CERI), nous
proposera une réflexion sur les questions suivantes :
Au-delà des nostalgies de la puissance d’hier : qu’est-ce qu’une
puissance mondialisée ?
Le système international d’autrefois reposait sur un simple rapport
de force qui mettait en concurrence infinie quelques États qui
contrôlaient à eux seuls l’ordre régional ou mondial. Ce temps est
révolu : aujourd’hui, la puissance classique est mise en échec et
révèle son inadaptation aux nouveaux enjeux (climatique, sanitaire,
alimentaire…). Plus profondément, le jeu international vit avec cécité
et désarroi la mutation d’un monde qui bascule de l’exigence de
sécurité nationale à celle de sécurité globale. Les sociétés semblent
peser de façon nouvelle et autonome sur des relations internationales
que les Etats ne parviennent plus à contrôler. Voit-on poindre des
formes nouvelles de puissance, plus adaptées, plus modernes, peut- être
plus modestes aussi ? Sont-elles capables d’organiser de façon
plus inclusive un nouvel agenda de la sécurité mondiale ?
Bertrand Badie est l’auteur de nombreux ouvrages dont Les
puissances mondialisées. Repenser la sécurité internationale  (éd.
Odile Jacob, 2021) et Le temps des humiliés. Pathologie des relations
internationales (nouvelle éd. revue, Odile Jacob, 2019).
Association
DÉMOSTHÈNE
UN ESPACE UNIVERSITAIRE DE DÉBAT
POUR LA